Future Of Marketing

Créer un blog étape par étape en 2022

     En savroi plus      
-->
Bouton en savoir plus
Créer un blog étape par étape en 2022
Partager

Ici, vous allez trouver une méthode pour créer un blog qui n’est pas universelle, mais simple. Une fois appliquée, elle vous permettra de faire bien mieux que la plupart de vos concurrents et d’obtenir du beau trafic à partir des moteurs de recherche. Le SEO est vu comme long et compliqué jusqu’au jour où l’on s’y plonge vraiment. Si vous n’avez pas le temps à y consacrer, alors déléguez cette tâche, mais surtout ne passez pas à côté de la puissance de ce levier !

Étape 1 : Identifiez un sujet de blog

Cette étape est cruciale, car le type de contenus de votre blog détermine sa structure. Par exemple, si vous souhaitez démarrer un blog Food, il vous faudra un thème de site dans lequel l’image tient une place centrale. N’hésitez pas à faire de la veille sur les autres blogs qui fonctionne dans votre thématique : retirez-en le meilleur !

Si votre but est de partager votre passion, votre sujet est donc tout trouvé. Cela ne vous empêche pas de regarder ce qui se fait dans votre domaine et de noter des idées.

Si vous souhaitez créer un blog rentable dans une perspective commerciale et que vous ne savez pas quel sujet aborder, nous vous conseillons de traiter des sujets en rapport avec votre activité commerciale.

Étape 2 : Récoltez les préoccupations de votre cible

Le meilleur moyen d’obtenir un point de contact avec une audience ciblée est de répondre à ses préoccupations.

Pour exemple, si vous êtes un magasin de vêtements, basez-vous sur les problèmes que l’on peut rencontrer lors du choix de ses vêtements : choix des tailles, les meilleures techniques pour laver ses vêtements, les tendances de styles... Les préoccupations de votre cible seront vos meilleurs points de contact. Ils ont un problème, vous y répondez, ils vous trouvent.

Pour récolter tous ces problèmes, référez-vous aux équipes commerciales ou marketing. Les commerciaux sont sur le terrain, ils connaissent leurs prospects (on l’espère !) et ce sont donc eux les plus à même de vous faire remonter les questions récurrentes, les objections ou les problèmes que votre cible rencontre. Listez-les !

Étape 3 : Placez-vous sur une requête principale (mot clé)

La première erreur lorsque l’on créait un blog, et de vouloir faire des sujets différents des autres. Mais ce n’est pas la bonne manière ! Il faut que vous vous placiez sur votre marché. Vous devez donc trouver la requête ou expression qui définit le mieux votre activité. Elle doit être connue de tous : partenaires, clients, prospects.

Par exemple, si vous êtes une agence qui propose du conseil et de l’accompagnement pour améliorer votre visibilité et votre activité commerciale. Vous devrez vous positionner sur la requête la plus large possible, la moins ciblée : agence marketing. Il y a des chances que ce soit une requête avec beaucoup de concurrence (bien que ce ne soit moins souvent qu’on ne le pense !), mais ce n’est pas important.

Une fois que vous avez trouvé cette expression, vous devez la décliner par son champ lexical. Listez tous les mots en lien avec votre activité.

Par exemple, si vous vendez de la nourriture pour animaux, on peut imaginer la liste suivante.

croquette, chat, chien, granulé, gamelle, saut, sac… Listez vraiment tout ce à quoi vous pensez ! Vous pouvez vous aider d’outils comme ww.autourdumot.fr, il y en a plusieurs.

Étape 4 : Devenez meilleur par le silotage

Vous avez fait votre liste ? Maintenant, un peu plus compliqué, vous allez réunir tous ces mots en catégories de la manière la plus logique. Il n’y a pas de catégorisation unique, donc tentez plusieurs stratégies de rangement possibles. Si vous pouvez même sous catégoriser faites-le. Vous allez faire ce qu’on appelle du silotage, et ça croyez-moi vous êtes sur la bonne voie pour gratter des places dans les résultats de Google !

Prenez un outil comme Figjam, ou Miro pour créer une Mind Map. Créez une arborescence :

  1. Premier niveau : votre expression principale,
  2. Second niveau : vos catégories,
  3. Troisième niveau : on peut y mettre les sous-catégories, sinon ce niveau sera dédié aux sujets d’articles. Placez y les problèmes liés à votre cible. Pour trouver tous les sujets dont vous pourriez traiter, reportez-vous à notre article pour alimenter votre blog

Vous vous demandez quoi faire de votre liste de mots ? Et bien, nous les avons utilisés pour créer les catégories. Maintenant, gardez-les de côté pour vous inspirer de sujets que vous traiterez à l’avenir, ou bien même faire une partie lexique sur votre blog, le bon coup de pouce pour être référencé.

Étape 5 : Priorisez et organisez-vous !

Priorisez la rédaction de vos articles :

Maintenant que vous avez toute la matière, il va falloir organiser la rédaction et la gestion du contenu. Pour prioriser, il va vous falloir rédiger les articles les plus basiques, ce que la plupart de vos concurrents ont déjà fait. Pourquoi ?

Google doit proposer le contenu le plus pertinent à une intention de recherche. Pour y parvenir, il va scorer les sites les plus légitimes de parler d’un sujet. Expliqué grossièrement, les robots crawl les sites web et son algorithme repèrent les contenus qui se répètent et qui plaisent pour les classer. C’est donc votre premier objectif : écrire des articles les plus communs, ceux que l’on retrouve dans les premières positions, pour que Google sache où vous placer, c’est-à-dire votre domaine de prédilection.

En second temps, vous listerez les sujets qui répondent aux problèmes que rencontrent vos clients (comme vu précédemment un peu plus haut). Vous pourrez terminer par les sujets autres en dernier temps.

Planifiez la rédaction et la publication

Planifier va vous permettre de maintenir un rythme de publication (Google like this !), de faire tourner le blog même quand le responsable n’est pas là, d’organiser les équipes... Vous devez le faire !

Les éléments essentiels à mettre dans votre planning éditorial

  • La date de parution de l’article (voire l’heure).
  • Son titre
  • Sa description.
  • Son auteur
  • L’état de la publication (par exemple : « à écrire » / « à relire » / « validé » / « publié »).

Ces éléments peuvent être complétés selon vos besoins. Vous pouvez rajouter :

  • Le type de contenu à produire (article, infographie, vidéo, interview…).
  • La rubrique de votre blog dans laquelle le contenu sera classé.
  • Le lien du contenu avec l’actualité ou une action commerciale/marketing de votre entreprise.
  • La requête principale sur laquelle se positionnera l’article.
  • Les liens que vous souhaitez mettre au sein de votre contenu vers d’autres contenus déjà publiés sur votre blog. En général, il faut au minimum faire 2 liens internes vers des pages/articles de votre site en lien avec votre contenu. Et 2 liens vers des pages externes à votre site, toujours en lien avec votre sujet.

Pour réussir votre planification, vous pouvez utiliser les outils :

Nous vous conseillons d’utiliser un outil collaboratif, pour que tout le monde puisse avoir l’information à jour et à tout moment.

Vignette 4
suivez-nous - suivez-nous -

Si vous passez
souvent par ici...

Vous pouvez aussi rejoindre nos réseaux, vous ne manquerez plus aucune de nos réflexions, coups de coeur ou actualités !

-->
Merci ! Votre inscription est bien prise en compte.
L’adresse que vous avez renseignée n’est pas valide.
à votre tour

Envie d’aborder un
sujet en particulier ?

Contactez-nous
-->
Tous droits réservés - Mentions légales
Website by Clint